Développement durable

titre

Le festival attache une grande importance à son impact sur l’environnement, et met en place un certain nombre d’actions et d’initiatives écoresponsables.

Les toilettes du festival destinées au public sont toutes des toilettes sèches, et les déchets qui en résultent sont revalorisés à l’issue du festival.

Tout le site est équipé de bennes et de bacs afin de pratiquer un tri sélectif. Même chose, une revalorisation, notamment du carton, est réalisée à l’issue du festival.

Les circuits courts sont systématiquement favorisés, avec les partenaires et fournisseurs, de façon à limiter l’impact carbone lié aux transports de marchandises.

Une brigade verte bénévole est mise en place, pour sensibiliser les publics, distribuer des cendriers de poche, ramasser les déchets, alimenter les différents pôles du festival en sacs poubelles… afin de conserver un cadre propre.

Le site du festival est bordé de zones protégées Natura 2000. Une attention particulière est portée à la préservation de ces espaces, tout en les mettant en avant.

En partenariat avec la région Pays de la Loire, le festival met à disposition du public des dessertes nocturnes de tram-train permettant de rentrer sur Nantes en toute sécurité et de limiter l’impact carbone. Ce partenariat permet aussi aux festivaliers de venir à La Nuit De l’Erdre depuis toutes les gares de la région pour seulement 5 euros, toujours dans un objectif de mutualisation des transports.

titre

La politique du festival est de respecter au maximum l’environnement et la biodiversité du site. Des actions sont mises en place tout au long de l’année dans l’organisation générale et sur site auprès des festivaliers.

En interne ou aux côtés de prestataires, des solutions sont trouvées pour que les déchets sont triés et réduits à leur minimum et des systèmes d’évacuation verts sont installés.

Enfin, une brigade verte mobile est chargée de veiller à la prévention, l’information et l’entretien du site pendant les trois jours de festivités.