La Nuit de l’Erdre propose à des formations du Grand Ouest de se produire sur la scène du festival. Cette initiative a été rendu possible grâce à l’association Transat, qui a lancé le Trans’plin de La Nuit de l’Erdre il y a 7 ans, en s’associant au festival dans sa volonté de promotion de la scène locale.

L’automne est la période où les groupes du Grand Ouest peuvent envoyer leur candidature via un formulaire en ligne. Une fois toutes les demandes collectées et les candidatures clôturées, l’ensemble des membres de l’association Transat va prendre le temps d’écouter chaque formation (on se donne environ un mois !). Chacun suit un barème pour évaluer les groupes, et les votes sont tous mis en commun pour faire ressortir les 5 premiers, sélectionnés pour participer au Trans’plin de La Nuit de l’Erdre. C’est ainsi que Betwen Space, Emane, Gaume, L.O. Crocodile et Manon Tanguy ont été sélectionnés et annoncés en fin d’année 2016.

De la rentrée de janvier au jour du Trans’plin,  c’est la période d’organisation générale de la soirée : recherche de prestataires, de partenaires, campagnes de communication, lancement des préventes… Le plus gros du travail pour l’équipe organisatrice !

Le jour J, le jury est composé de 5 entités. 4 personnes issues des associations du festival et du Trans’plin, ainsi que le vote du public, décideront du groupe qui rejoindra la programmation du festival, toujours en suivant un barème bien défini.

Rendez-vous Samedi 22 Avril à la salle de l’Auvinière de Joué-sur-Erdre à 19h30 pour la nouvelle édition du Trans’plin de La Nuit de l’Erdre, et découvrir l’ultime groupe qui rejoindra l’affiche 2017 du festival !

 

 Le saviez-vous ?
Si l’événement s’appelle « Trans’plin », c’est parce que lors des premières éditions, il se déroulait à
Trans-sur-Erdre ! Le nom est ensuite resté pour le jeu de mot, malgré le déménagement à Joué-sur-Erdre.